Je reçois une contribution alimentaire pour mon enfant. Dois-je la mentionner dans ma déclaration fiscale?

Vous ne devez pas déclarer cette contribution alimentaire. C’est votre enfant qui doit la déclarer en remplissant une déclaration fiscale à son nom. Il doit le faire même s’il est mineur.

Même si c’est vous qui percevez les contributions alimentaires, elles sont considérées comme un revenu de votre enfant.

Le montant total reçu doit être indiqué dans la déclaration. Seulement 80 % du montant sera taxé. Le fisc applique lui-même ce pourcentage.

Votre enfant doit déclarer les contributions alimentaires reçues, mais il ne devra pas forcément payer des impôts. Si l’ensemble de ses revenus (contributions alimentaire, job d’étudiant, etc.) sur la période imposable ne dépassent pas la quotité de revenu exemptée d’impôt, il n’y aura pas d’impôt à payer.

Vous devez demander un formulaire de déclaration pour votre enfant auprès de votre bureau local des contributions, au plus tard le 1er juin de l'année qui suit celle du paiement des contributions alimentaires.

Les enfants de moins de 16 ans sont dispensés de remplir une déclaration fiscale si leurs revenus :

  • sont des contributions alimentaires et /ou des rémunérations de job d’étudiants
  • et ne dépassent pas la quotité exemptée d’impôt.

Dans ce cas, soit ils reçoivent une proposition de déclaration simplifiée, soit il n’y a aucune démarche à effectuer.

 
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil