Vais-je recevoir moins si j’accueille un jeune qui reste domicilié chez ses parents ?

En principe, oui.

Dès qu’une autre personne vit sous votre toit, vous recevez la Grapa au taux de base.
Même si le jeune ne se domicilie pas chez vous. C’est la résidence de fait qui compte.

Si vous aviez le taux majoré avant l’arrivée du jeune que vous accueillez, vous passez au taux de base et le montant de votre Grapa diminue.

De plus, certaines ressources du jeune (revenus professionnels, allocations de chômage, etc.) sont prises en compte et déduites du montant de votre Grapa.

Attention, toutes les ressources ne sont pas prises en compte de la même manière, et certaines ne sont pas prises en compte du tout.

Pour plus d'informations, voyez le site du Service fédéral des Pentions (SFP).

Attention, si le jeune que vous accueillez est mineur, ou s’il a encore droit aux allocations familiales, vous gardez votre taux majoré, et le SFP ne déduit pas ses ressources.

Pour plus d'informations, voyez le site du SFP.

x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil