A qui m'adresser si j'ai besoin d'argent ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous.

1) Si vous étiez marié(e), vous pouvez demander lors de la procédure de divorce l’octroi d’une pension alimentaire.

  • Si vous êtes tous les deux d’accord, vous pouvez le prévoir dans une convention. N’oubliez pas de la faire homologuer ensuite auprès du juge de la famille.
  • Si vous n’êtes pas d’accord, vous devez le demander au du juge de la famille. Cette demande peut être faite dans le cadre d'une procédure de séparation (demande de "mesures urgentes et provisoires") ou dans le cadre d'une procédure en divorce.

2) Si vous n’étiez pas marié(e), il n’existe pas d’obligation de secours entre les cohabitants légaux ni entre les concubins. Vous ne pouvez par compter sur l'aide de votre ex partenaire. N’oubliez pas de prévenir les organismes de paiement de votre départ et de votre changement de situation (mutualité, ONEM, caisse d’allocations familiales, etc.). Si vous ne disposez pas de revenus suffisants, vous pouvez vous adresser au CPAS du lieu de votre résidence.

Pour plus d’infos sur l’aide octroyée par les CPAS, voyez la partie "protection sociale - aide du CPAS" de cette base de données.

Sachez également que certaines associations, comme les refuges ou les maisons d’accueil, pourront, dans un premier temps, vous apporter une aide matérielle et vous aider à acquérir ou récupérer votre autonomie financière.

 
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil