Non.

Vivre avec d'autres personnes ne diminue pas le montant de votre allocation d’intégration (AI). Vous y avez droit même si vous vivez avec d'autres personnes.

Le montant de votre allocation d'intégration (AI) dépend de :

  • votre réduction d'autonomie ;

  • vos revenus.

La Direction générale personnes handicapées prend uniquement en compte vos revenus. Elle ne prend pas en compte les revenus de votre conjoint, cohabitant légal, cohabitant de fait ou ami.

Pour plus d'informations, voyez :

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire