Je suis parti mais je continue à payer le loyer, suis-je obligé de rendre les clés ?

Aucune référence légale liée
Avant d'aller plus loin

Attention !

A partir du 1er septembre 2018, en Wallonie, de nouvelles règles s’appliquent aux contrats de bail qui portent sur une habitation.

Le contenu de notre site internet n’est pas encore à jour. Il ne tient pas compte de ces changements. Nous mettons tout en œuvre pour mettre nos fiches à jour le plus vite possible.

 

Il n’existe pas encore de loi qui regle la colocation.

Les règles de droit commun s'appliquent.

En principe vous pouvez garder les clés de l'habitation que vous louez tant que votre bail se poursuit. Comme vous êtes locataire, vous avez le droit d'occuper le bien et donc de conserver les clés.

En contrepartie, vous devez remplir vos obligations même si vous quittez les lieux.

Vos obligations (par exemple, payer le loyer) et vos droits (par exemple, conserver les clés) existent :

  • jusqu'à la fin du bail
  • jusqu'à ce qu'un nouvel accord soit conclu et vous décharge (par exemple une sous-location, un avenant au bail initial qui supprime votre nom du contrat, etc.).

En fin de contrat, la remise des clés peut être exigée par le propriétaire. En général, cette remise et son acceptation par le propriétaire symbolise la décharge du locataire par rapport à d'éventuels dégâts locatifs (dégât locatif), mais ce n'est qu'une pratique et le juge peut s'en écarter.

Lors de votre départ, si le bail initial ne peut pas être modifié et que vos colocataires souhaitent récupérer votre chambre, il faut trouver un accord entre vous.

Dans tous les cas, pensez à rédiger un écrit. L'accord trouvé entre colocataires n'est pas opposable au propriétaire, mais il peut être utilisé par les colocataires entre eux.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil