Avant d’aller plus loin

Cette fiche ne contient que les informations générales.

Vous pouvez contacter plusieurs services pour plus de détails :

Vous pouvez le demander, mais votre employeur peut refuser.

Le travail à temps partiel n’est pas un droit, sauf si cette possibilité est prévue dans une convention.
Il faut donc le négocier.

Si votre employeur refuse, sachez qu’il existe plusieurs possibilités pour passer à temps partiel : congé parental, crédit-temps, etc.

Pour plus d’informations, voyez les rubriques « Congé parental » et « Congé pour jeunes parents ».

Une exception: si vous avez déjà pris tous vos congés parentaux, crédit-temps et autres congés possibles pour travailler à temps partiel, vous avez le droit de passer à temps partiel (dans votre contrat de travail) pour garder le même temps de travail que pendant ces congés.

Attention! Si vous décidez de passer à temps partiel et si votre employeur est d'accord, ne signez pas un avenant à votre contrat de travail qui réduit votre temps de travail.
Si vous signez un avenant, vous risquez d'être privé de vos allocations de chômage, car vous serez considéré par l'ONEM comme travailleur à temps partiel volontaire.

Pour être considéré par l'ONEM comme travailleur à temps partiel involontaire, et donc avoir droit au chômage, il faut mettre fin à votre contrat de travail à temps plein (rupture de commun accord), et signer un nouveau contrat de travail à temps partiel.

Au moment où commence ce nouveau contrat à temps partiel, vous devez demander le maintien des droits à l'ONEM.

Pour plus d'informations, voyez les questions "Ai-je droit au chômage si mon travail à temps partiel prend fin?", et "Ai-je droit au chômage pour le temps partiel que je ne travaille pas?".

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire