Je souhaite divorcer pour cause de désunion irrémédiable. Puis-je demander une pension alimentaire à mon mari/ma femme ?

Oui. Le juge de la famille peut accorder à un conjoint une pension alimentaire après divorce s'il est dans un état de besoin.

Le conjoint qui est dans le besoin doit demander expressément au juge durant la procédure de divorce d'avoir une pension alimentaire. Elle n'est jamais attribuée d'office par le juge. 

Le juge peut refuser cette demande de pension alimentaire après divorce si l’autre conjoint prouve :

  • que le conjoint qui demande cette pension alimentaire a commis une faute grave et ;
  • que cette faute a rendu la vie commune impossible.

Une pension alimentaire ne peut jamais être accordée à un conjoint auteur de violences conjugales (viol, coups et blessures, etc.).
Mais attention, il faut qu'une décision pénale qui reconnait les faits de violences conjugales ait été rendue contre ce conjoint.

En attendant que cette décision pénale intervienne, le tribunal pourrait accorder une pension alimentaire provisoire.

 
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil