Pendant les jours de vacances jeunes, vous ne recevez pas votre rémunération, mais une allocation payée par l’ONEM.

Cette allocation est de 65 % de votre rémunération brute. On prend en compte votre rémunération mensuelle brute du premier mois au cours duquel vous prenez vos vacances jeunes.

Mais il y a un plafond (2.593,31 EUR par mois, indexé au 1er mai 2022). Si votre rémunération dépasse ce montant, votre allocation est de 65 % de ce montant.

Attention, l’ONEM retient un précompte fiscal de 10,09 % avant de vous verser votre allocation.

Pour plus d'informations, voyez le site de l'ONEM.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire