A quel taux de pension de retraite ai-je droit en tant que colocataire pensionné?

Avant d'aller plus loin

Attention, les règles ne sont pas tout à fait les mêmes pour les travailleurs salariés, les travailleurs indépendants et les fonctionnaires.

Ces fiches ne contiennent que les informations générales. Pour tout détail ou question supplémentaire, adressez-vous :

  • Au service fédéral des Pensions (SFP) pour les salariés et les fonctionnaires,
  • À l’Institut national d’assurances sociales pour travailleurs indépendants (INASTI).

Pour la pension de retraite dans le régime salarié, il existe 2 taux.

  • Un taux ménage (75 % de la rémunération moyenne), octroyé au pensionné marié si les conditions suivantes sont réunies :
    • le pensionné est marié;
    • le pensionné vit avec son conjoint;
    • le conjoint a cessé toute activité professionnelle non autorisée, ou sa rémunération est inférieure aux plafonds de revenus autorisés ;
    • le conjoint ne perçoit aucun revenu de remplacement.

Les revenus de remplacement pris en considération ici sont les indemnités pour cause de maladie ou d’invalidité, les allocations de chômage, les allocations d’interruption de carrière, les indemnités de chômage avec complément d’entreprise (qui remplace la prépension depuis le 1er janvier 2012) et les autres pensions de retraite ou de survie.

 

Si le conjoint avec lequel vous vivez ne touche aucun de ces revenus et n’exerce aucune activité professionnelle non autorisée, le taux de votre pension s’élève à 75 % du salaire annuel plafonné pour chaque année prise en considération.

 

  • Un taux isolé (60 % de la rémunération moyenne), octroyé à tous les autres retraités :
    • ceux qui vivent seuls,
    • ceux qui vivent en home,
    • ceux qui vivent en colocation avec des amis,
    • ceux qui vivent avec leur cohabitant légal ou concubin (concubinage),
    • ceux qui vivent avec un membre de leur famille,
    • ceux qui vivent avec un conjoint exerçant une activité professionnelle non-autorisée,
    • etc.

Ce taux s’élève à 60 % du salaire annuel plafonné pour chaque année prise en considération.

 

Ainsi, le taux ménage est réservé aux pensionnés qui vivent avec leur conjoint. Tous les autres reçoivent le taux isolé, qu’ils vivent seuls ou avec d’autres personnes (amis, membres de la famille ou simples colocataires).

 

Si vous êtes pensionné dans le régime indépendant, vous avez droit au taux ménage si vous êtes marié et si votre conjoint ne touche aucune pension personnelle, ni d’allocation de remplacement de revenus, ni de revenus d’une activité professionnelle non-autorisée.

Les règles de calcul sont différentes pour les fonctionnaires. Pour plus d’informations à ce sujet, voyez le site du Service fédéral des pensions (SFP).

Retour à l'arborescence

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.