Une personne alcoolique ou toxicomane peut-elle faire l’objet d’une mise en observation?

L’alcoolisme ou la toxicomanie ne sont pas comme tels des maladies mentales justifiant une mesure de mise en observation. Si l’alcoolisme s’accompagne ou engendre des comportements déviants ou des troubles mentaux spécifiques, tels que crises d’angoisse, délires, hallucinations, tentatives de suicide, etc., il peut alors être question de maladie mentale. Dans ce cas, la 1ère condition « être une personne malade mentale » serait remplie. Il faudrait encore répond...

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Retour à l'arborescence Accueil