Sur base de quel salaire calcule-t-on mes allocations de chômage?

Avant d'aller plus loin

Seuls les ex-travailleurs salariés ont droit au chômage.

Les travailleurs indépendants n’y ont pas droit, sauf s’ils ont été travailleurs salariés avant d’être indépendants, à certaines conditions.

Les fonctionnaires ont des règles spécifiques. Renseignez-vous auprès du service du personnel.

Cette fiche ne contient que des informations générales. Pour plus d'informations, adressez-vous:

 

L'ONEM calcule en principe vos allocations de chômage sur base de votre dernier salaire.

Mais pour cela vous devez remplir 2 conditions:

  1. votre dernier emploi a duré au moins 4 semaines chez le même employeur;
  2. des cotisations de sécurité sociale ont été prélevées sur votre salaire.
    Ce n'est pas le cas, notamment si votre travail n'était pas déclaré (travail "au noir"). Pour plus d'informations, voyez la rubrique "Les risques du travail non déclaré".

Si ces conditions ne sont pas remplies, l’ONEM calcule vos allocations sur base d’un salaire de référence.

Attention, l’ONEM applique aussi des plafonds.
Si vous avez eu un salaire très élevé, vous recevez un pourcentage du montant plafond défini par les arrêtés royaux. Pour plus d'informations, voyez le site internet de l’ONEM.

Si vous retrouvez du travail, puis retournez au chômage, l’ONEM calcule vos allocations sur base de votre nouveau salaire uniquement si :

  • vous n’avez pas perçu d’allocations de chômage pendant au moins 2 ans ;
  • vous avez travaillé, durant ces 2 ans, pendant au moins 4 semaines consécutives chez le même employeur.

Si vous ne remplissez pas ces conditions, vos allocations de chômage sont calculées comme lors de votre première demande, et donc sur base de votre premier salaire.

Le calcul des allocations de chômage est différent selon votre situation familiale (isolé, cohabitant, cohabitant avec charge de famille). Pour plus d’informations, voyez la rubrique "Chômage, famille et cohabitation".

  • Pendant les 3 premiers mois de chômage, tous les chômeurs ont droit à 65 % de leur dernier salaire.
  • A partir du 4ème mois et jusqu'au 12ème, tous les chômeurs ont droit à 60% du dernier salaire
  • A partir du 13ème mois, le pourcentage est différent selon votre situation familiale (60%, 55% ou 40%).
  • Les allocations diminuent (différemment selon la durée de votre carrière) jusqu'à atteindre un montant forfaitaire.

Pour plus d'informations sur les montants des allocations de chômage, voyez le site de l'ONEM.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil