Répartition des obligations entre colocataires

Avant d'aller plus loin

Il n’existe pas encore de loi qui regle la colocation.

Les règles de droit commun s'appliquent.

Une répartition peut être prévue dans le contrat de bail ou dans un pacte de colocation.

Entre colocataires, vous décidez généralement de la répartition des charges entre vous.

Cependant, en cas de conflit, les règles sont les suivantes :

  • si les colocataires ont signé ensemble le contrat de bail et que celui-ci prévoit une clause de solidarité entre eux, ils sont tenus pour le tout. Chacun peut, par exemple, devoir payer l’entièreté du loyer.
  • si le contrat ne prévoit pas de clause de solidarité, chacun doit payer sa part et uniquement sa part. Le propriétaire ne peut récupérer auprès de chaque locataire que la partie de la dette dont il est redevable et uniquement cette partie. Par exemple, lorsque le loyer est de 600 EUR et que vous êtes 2 colocataires, il ne peut vous réclamer que 300 EUR par mois à chacun. Le reste de la somme doit être réclamé à l'autre colocataire.

Attention! il existe des dettes "indivisibles". Par exemple, si vous avez cassé une fenêtre, le propriétaire ne peut pas demander à chaque colocataire de réparer une partie de la fenêtre. Il peut donc exiger la réparation de celle-ci auprès d’un seul locataire, n'importe lequel.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.