A qui m'adresser si je souhaite porter plainte ?

Pour porter plainte, rendez-vous dans un service de police (celui du lieu de votre domicile ou bien un autre service). Les agents de police enregistreront votre plainte.

En principe, dans chaque commissariat, il y a un agent de police de référence chargé du traitement des dossiers de violences conjugales. Cet agent est particulièrement formé concernant la prise en charge des victimes de ce type d'infraction. Si l’agent de référence n’est pas là et que vous souhaitez que ce soit lui qui reçoive votre plainte, n’hésitez pas à demander son horaire et à revenir ultérieurement.

De plus, sachez que dans tous les commissariats, même si aucun personnel spécialisé n’est présent, vous pourrez toujours demander à être entendue par un policier féminin.

Les policiers ne peuvent pas refuser de rédiger un procès-verbal de plainte. Si c'est le cas, changez de commissariat. En matière de violences conjugales, le policier a l'obligation de rédiger un procès verbal, il ne peut pas rédiger une fiche-info.

Si vous souhaitez être informée du traitement de votre plainte, n'oubliez pas de faire une déclaration de "personne lésée" lors de votre dépôt de plainte.

Plus d'informations dans la rubrique "Que se passe-t-il si je porte plainte?"

 
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil