A qui faut-il adresser la demande d'allocations familiales ?

Avant d'aller plus loin

Une réforme des allocations familiales est en cours. Théoriquement, elles sont transférées aux entités fédérées depuis 2014. Mais en pratique, c’est toujours FAMIFED qui est compétent pour tout le pays, car le transfert n’est pas encore opérationnel.

Pour plus d’informations sur la réforme, voyez la fiche « Qu’est-ce qui change avec la réforme des allocations familiales ? ».

Vous devez adresser votre demande d'allocations familiales à la caisse d'allocations familiales du parent attributaire.

Si le parent attributaire est travailleur salarié, la demande d’allocations familiales doit être adressée à la caisse d’allocations familiales de son dernier employeur - ou à FAMIFED si l'employeur n'est affilié à aucune caisse.

  • Si ce parent est actuellement travailleur salarié, il adresse sa demande à la caisse à laquelle son employeur actuel est affilié.
  • S’il est malade, ou au chômage, ou pensionné, il adresse sa demande à la caisse de son ancien employeur.
  • Par contre, s’il reprend un nouveau travail, il adresse sa demande à la caisse de son nouvel employeur.

Si le parent attributaire est travailleur indépendant, il adresse sa demande à la caisse d'allocations familiales dont dépend sa caisse d'assurances sociales.

Depuis le 30 juin 2014, FAMIFED et les caisses d'allocations familiales gèrent tous les dossiers d'allocations familiales, salariés et indépendants.

Si le parent attributaire est fonctionnaire, il adresse sa demande à FAMIFED (qui est compétent depuis le 1er septembre 2016 - avant c'était l'Office des régimes particuliers de sécurité sociale (ORPSS)).

Pour plus d'informations, voyez le site de FAMIFED.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil