Qu'est-ce qu'une gestion budgétaire ?

La gestion budgétaire  ou la cogestion budgétaire est une aide pour les personnes qui ont des difficultés à gérer leur argent.

Cette aide consiste en l'ouverture d'un compte bancaire cogéré par une assistante sociale (ou un assistant social) au nom du bénéficiaire.

L'assistante sociale gère le budget d'une personne.

Cette aide est proposée par les CPAS, les ASBL ou les associations "chapitre XII" 

Avant d'ouvrir un compte de gestion il faut établir le budget mensuel (et annuel)


Le bénéficiaire doit lister:

  • toutes les rentrées;
  • et toutes les dépenses.

Ensuite, un compte de gestion est ouvert. Il s'agit d'un compte bancaire bloqué.

Tous les revenus sont versés sur le compte de gestion. L'assistante socials a procuration sur ce compte.  Le bénéficiaire n'y a pas accès.

En pratique, cela implique que la personne ne touche plus elle-même ses revenus.

Les factures (loyers, charges, etc.) sont payées via des ordres permanents.

L'assistante sociale remet l'argent nécessaire à vos dépenses courantes, chaque semaine ou chaque mois.

En principe, la gestion budgétaire est une aide temporaire.

Idéalement, le bénéficiaire doit reprendre petit à petit le contrôle et la gestion entière de son budget.

La cogestion budgétaire est donc un service "sur mesure".

- Dans certains cas, le bénéficiaire ne recevra que de l'argent de poche.

- Dans d'autres cas, le bénéficiaire recevra un budget pour faire lui même le paiement de certaines charges.

La gestion budgétaire n'est pas une médiation de dettes.

Il n'y a pas de négociation pour des plans de paiement pour les dettes avec les créanciers.

Si les problèmes financiers sont trop importants,  le bénéficiaire sera orienté vers un service de médiation de dettes amiable.

Parfois, la gestion budgétaire et la médiation de dettes amiable s'effectuent en parallèle.


Dans ce cas, l'assistante sociale chargée de la gestion budgétaire exécute les plans de paiement négociés par le médiateur de dettes. 

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil