Qu’est-ce que la surveillance électronique ?

Avant d'aller plus loin

Attention, depuis le 1er mai 2016, la surveillance électronique peut être prononcée comme peine autonome, pour certaines "petites" infractions.

Cela signifie que pour ces infractions peu graves, le juge peut décider de permettre au coupable de purger sa peine chez lui avec le bracelet électronique, plutôt qu'en prison. Il y a des conditions et une procédure à respecter.

La surveillance électronique vous permet de subir votre peine de prison en dehors de l’établissement pénitentiaire, moyennant le respect d’un planning déterminé et contrôlé par un bracelet électronique.

Par exemple, du lundi au vendredi, vous suivez une formation de 9h à 16h à Bruxelles et vous habitez Charleroi. Vous serez autorisé à quitter votre domicile à 7h, et vous devrez être de retour à 17h45.

Le respect de cet horaire sera vérifié au moyen du bracelet attaché à votre pied. Ce bracelet est relié à une boite installée à votre de domicile et qui émet un signal.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil