Qu’est-ce que je risque si je remets un faux diplôme ou un CV trafiqué à mon futur employeur ?

Au niveau du travail Tout d’abord, vous ne commencez pas la relation avec votre futur employeur dans des conditions idéales. S’il se rend compte que vous mentez sur vos qualifications, il n'aura plus confiance en vous. En plus, mentir sur ses expériences professionnelles ou ses diplômes peut entraîner la nullité du contrat de travail pour vice de consentement (dol). Mais attention, ce n’est pas automatique. Il faut que l’employeur prouve qu’il n’aurait pas signé le contra...

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Retour à l'arborescence Accueil