Qu’est-ce que je risque si je ne dis pas la vérité à mon audition à la police en tant que témoin ?

En principe, à la police vous ne risquez rien.   En effet, il n’existe pas de délit de fausse déclaration.   Seul le faux témoignage en justice, c'est-à-dire devant un juge, peut être sanctionné.   Si vous êtes coupable de faux témoignage en justice, vous risquez un emprisonnement qui peut aller de 6 mois à 10 ans selon la gravité de l'infraction (6 mois à 5 ans en matière correctionnelle, et 5 ans à 10 ans en matière criminelle).

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Retour à l'arborescence