Quels sont les types de garantie locative (Bruxelles)?

En tant que locataire, vous pouvez choisir entre 3 types de garantie.

En pratique cependant, le contrat prévoit généralement que "le locataire a opté pour tel type de garantie". Dans ce cas, vous devez respecter ce qui est prévu dans le contrat. Mais le propriétaire ne peut pas prévoir n’importe quoi.

Voici les 3 types de garantie :

     1. La garantie sur un compte bloqué et individualisé (max 2 mois de loyer)

Soit vous ouvrez le compte vous-même. C'est même la solution la plus logique, puisqu'il s'agit d'un compte à votre nom. La plupart des banques ont des contrats-types que vous n’avez plus qu'à faire signer à votre propriétaire.

Soit vous remettez la garantie en mains propres au propriétaire, ou lui faites un versement sur son compte personnel. Votre propriétaire doit ensuite la déposer sur un compte bloqué individualisé ouvert à votre nom.

La garantie sur un compte bloqué implique que vous devez avoir l’argent tout de suite.

     2. La garantie bancaire (max 3 mois de loyer)

Vous devez conclure un accord avec une banque.

Cette banque s'engage à libérer une garantie de maximum 3 mois de loyer à votre propriétaire en fin de bail. Cette garantie servira à compenser vos manquements si nécessaire.

Pendant le bail, vous devez reconstituer ce montant petit à petit, en versant tous les mois un certain montant à la banque (pendant maximum 3 ans). En pratique, les garanties bancaires via les banques sont rares parce que les banques facturent souvent d'importants frais de dossier.

     3. La garantie bancaire via le CPAS (max 3 mois de loyer)

C’est le même principe que la garantie bancaire, sauf que c’est le CPAS qui s’engage vis-à-vis du propriétaire. Vous devez vous rendre dans le CPAS de la commune dans laquelle vous habitez au moment où vous faites la demande (généralement, avant de déménager).

Notez que, parallèlement à la garantie locative, certains propriétaires exigent que les parents soient cautions des engagements de leur enfant.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil