Le loyer est la contrepartie que vous payez pour l'occupation du logement loué.

Sans loyer, ce n'est plus un contrat de bail (Pour plus d'informations, voyez la rubrique "Hébergement").

Le loyer se distingue des frais et charges de la location tels que, par exemple, les frais de chauffage, d'électricité ou d'eau.

Le loyer peut prendre plusieurs formes : payable mensuellement, trimestriellement, d'un seul coup pour toute la durée du bail, etc.

Vous le payez au propriétaire par virement bancaire ou en liquide (dans ce cas, exigez toujours un reçu). Voyez ce que prévoit votre contrat de bail.

D'une manière générale, le propriétaire et le locataire fixent librement le montant et la forme du loyer. Il suffit qu'ils se mettent d'accord (en pratique, le propriétaire impose généralement un montant, que le locataire accepte en signant le contrat).

Il n'y a pas de barême. Cependant, il existe un calculateur indicatif des loyers qui poeut vous aider à voir si le loyer fixé est raisonnable. Pour le consulter, rendez-vous sur le site du SPW.

Le loyer peut en principe être indexé chaque année mais uniquement si le bail est écrit et enregistré. L'indexation est l'adaptation du loyer à l'évolution du coût de la vie.

Par contre, il ne peut pas être modifié en cours de bail. Il peut être révisé sous certaines conditions strictes. Pour plus d'informations, voyez les rubriques "Indexation du loyer" et "Révision du loyer".

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire