Que se passe-t-il si on retarde la célébration de mon mariage ?

Quand l’officier d’état civil prend la décision de reporter la célébration de votre mariage, il a un délai de 2 mois, à partir de la date que vous aviez choisie pour célébrer votre mariage, pour faire une enquête complémentaire.

Cette enquête complémentaire permet de vérifier s'il s'agit d'un mariage "blanc".

Si l'officier d'état civil l'estime nécessaire, il peut demander l'avis du procureur du Roi de l’arrondissement judiciaire dans lequel vous voulez contracter mariage.

Le procureur du Roi peut prolonger le délai de 3 mois au maximum.

L'officier de l'état civil doit vous informer de la décision de reporter la célabration du mariage. Il doit vous avertir par recommandé ou par remise directe avec accusé de réception.

Si l’officier d’état civil ne s’est pas prononcé dans ce délai de 2 mois, éventuellement prolongé du délai de 3 mois, il doit célébrer le mariage sans délai.
Même si plus de 6 mois se sont écoulés depuis la déclaration de mariage.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil