Que se passe-t-il si je suis saisi sur mes revenus et que j'ai d'autres créanciers ?

Ils sont avertis de la saisie, et tous vos créanciers doivent se partager le produit de la saisie.

Si une saisie sur vos biens est effectuée, l’huissier de justice a l’obligation, au plus tard 15 jours après la saisie de vos revenus, d’inviter tous les autres créanciers connus à faire une déclaration de leur créance.

En d’autres termes, si un créancier veut saisir vos revenus, il doit tenir compte de tous les autres créanciers.

On se trouve alors dans une situation de concours.

L’huissier de justice doit distribuer le produit de la saisie entre ces créanciers, en fonction de leurs "privilèges et hypothèques".

En effet, certains créanciers ont un privilège, c’est-à-dire qu’ils peuvent se faire payer par priorité parce que leur créance est considérée comme plus importante qu’une autre.

Par exemple, le créancier alimentaire passe avant tous les autres créanciers.
Les frais de justice et d’huissier de justice sont également payés par priorité.

Il se peut donc qu'un simple créancier qui a lancé une saisie pour se faire rembourser, se retrouve en bas de la liste des créanciers.
D’autres créanciers privilégiés seront payés avant lui, alors que c’est lui qui a payé les frais de huissier.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil