Que se passe-t-il si je n’ai pas d’assurance incendie ?

Deux moments sont à distinguer.

  1. Avant le sinistre

Si votre contrat de bail vous oblige à prendre une assurance incendie et si vous ne le faites pas, vous ne remplissez pas vos obligations.
Votre propriétaire pourrait demander au juge de paix de vous condamner à prendre une assurance incendie, sous peine d’astreinte.
Votre propriétaire peut aussi demander la résolution du contrat de bail. Mais si vous respectez toutes vos autres obligations, il est rare que le juge de paix résilie le bail à vos torts.

Attention : Vous êtes obligé de prendre une assurance incendie, même si ce n'est pas prévu par le contrat de bail, si :

  • votre logement est en Wallonie, et
  • votre contrat de bail a été conclu à partir du 1er septembre 2018.

Pour en savoir plus sur votre obligation de prendre une assurance incendie en Wallonie, voyez la fiche " Dois-je prendre une assurance incendie si je suis locataire en Wallonie ? "

Dans tous les cas, le juge de paix apprécie votre manquement et la sanction à prononcer.

 

  1. Quand le sinistre survient              

Vous assumez seul les risques.

En tant que locataire, vous êtes responsable de l’incendie, sauf si vous parvenez à prouver que l’incendie est arrivé sans faute ou sans négligence de votre part.

Si vous ne parvenez pas à prouver cela, le propriétaire peut vous demander de payer les dégâts causés par l'incendie.

De plus, si l'incendie est dû à votre faute, d'autres personnes ayant subi un dommage, comme vos voisins, pourraient également vous demander de les indemniser.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil