Que puis-je exiger, que puis-je négocier pour mon contrat de travail ?

Le contrat de travail se négocie entre deux parties : l’employeur et le travailleur (sauf particularité du contrat de travail intérimaire, qui se négocie avec l’agence d’interim et avec l’entreprise).

La signature du contrat prouve que vous êtes tous les deux d’accord avec ce qui y est écrit.

Il faut donc bien lire votre contrat avant de le signer !

Pour le reste, c’est plus une question de stratégie et de feeling qu’une question juridique.
Vous pouvez essayer de négocier certaines choses (comme le salaire par exemple), mais si l'employeur applique des barèmes ou des règles sans exception, il pourrait choisir un autre candidat moins exigeant.

La loi et les conventions collectives de travail (CCT) protègent le plus souvent le travailleur, qui est en situation de faiblesse par rapport à l’employeur.

La plupart de ces règles protectrices du travailleur sont impératives : même si un contrat signé dit le contraire, ces règles s’appliquent. Une clause d’un contrat qui serait contraire à une règle impérative n’est pas valable.

Mais attention, la loi ne vous protège pas contre tout. N’hésitez donc pas à poser des questions et à vous renseigner avant de signer.

Pour plus d'informations, voyez le site internet du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil