Que peut faire la victime d'un marchand de sommeil ?

Aucune référence légale liée

La victime peut se rendre à la police pour porter plainte. Pour plus d'infos, voyez ' Je suis victime d’une infraction '.

En pratique, les personnes en séjour illégal se méfient de cette démarche par peur de se faire expulser au moment du dépôt de la plainte. Elles risquent de se voir délivrer un ordre de quitter le territoire.

Ainsi, si des personnes en séjour illégal sont victimes de marchands de sommeil, il est utile qu’elles se fassent accompagner par un professionnel compétent (avocat, service social, etc.) pour connaitre les risques réels.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil