Que faire si j'ai des difficultés passagères pour payer mon loyer ?

Aucune référence légale liée
Avant d'aller plus loin

Attention !

A partir du 1er septembre 2018, en Wallonie, de nouvelles règles s’appliquent aux contrats de bail qui portent sur une habitation.

Si vous ne savez pas payer votre loyer, parlez-en à votre propriétaire !

Face à des difficultés financières passagères, les locataires paient parfois leur loyer en retard ou ne le paient pas du tout. Dès cet instant, une perte de confiance s’installe entre le propriétaire et le locataire, ce qui annonce généralement une fin imminente du contrat de bail.

Pour éviter que la confiance ne soit rompue entre vous et votre propriétaire, appelez-le avant de le mettre au pied du mur. Il est dans l'intérêt de chacun de trouver une solution à vos problèmes passagers. Négociez par exemple un échelonnement de paiement, une diminution temporaire de loyer, etc. Mettez ensuite l'accord par écrit. Et surtout, quoi qu’il arrive, respectez vos nouveaux engagements.

Si vous êtes face à des difficultés financières, sachez que différentes solutions peuvent exister.

Pour plus d’information, voyez la rubrique "Solutions à mon endettement".

 
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil