Que faire si j'ai besoin de soins urgents mais que je ne peux me rendre au CPAS préalablement?

Dans certains cas, la maladie est très sérieuse ou le mal doit être traité rapidement.

Vous pouvez vous adresser directement à l’hôpital ou au médecin, sans passer d'abord par le CPAS.

Vous devez alors avertir le plus rapidement possible l’établissement de soins (hôpital ou médecin) de votre situation d’irrégularité de séjour, et de votre incapacité à payer la facture.

La décision du CPAS peut avoir un effet rétroactif jusqu’à 45 jours.

Dès que l’hôpital est informé de votre irrégularité de séjour et de votre état de besoin, il doit avertir immédiatement le CPAS qu’il estime compétent et lui demander de se prononcer rapidement sur une décision de prise en charge.

Dans les cas où vous êtes totalement incapable, le service social de l'hôpital peut faire une pré-enquête sociale durant l'hospitalisation.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil