Puis-je tout révéler si je ne suis pas tenu au secret professionnel?

Non.

Même si vous n’êtes pas légalement tenu au secret professionnel, vous ne pouvez pas dire tout et n’importe quoi à n’importe qui.

Il existe un devoir de discrétion, que doivent respecter certains professionnels qui ne sont pas tenus au secret professionnel.

Par exemple, ce devoir de discrétion est prévu dans les statuts:

  • des enseignants;
  • des directeurs d’établissements scolaires;
  • et des aides familiales en Région wallonne.

Dans la pratique, cela revient à peu près au même : le professionnel doit se taire.

Mais s’il parle, les sanctions ne sont pas les mêmes :

 

Sanctions

Secret

professionnel

Devoir

de discrétion

Pénale (peine de preison et amende) X  
procédure pénale (nullité des poursuites ou des preuves) X  
Civile (responsabilité) X X
Travail/statutaire (licenciement, avertissement, etc.) X X
Déontologique (sanction disciplinaire, etc.) X (X)
Morale (perte de la confiance, sentiment de trahison, etc.) X X

 

De plus, il se peut qu’un code de déontologie, un règlement de travail ou même votre contrat de travail prévoie une obligation de secret.
Si vous ne respectez pas cette obligation, vous pouvez être sanctionné.

Pour plus d'informations, voyez le site du Comité de vigilance en travail social.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil