Puis-je louer ou vendre notre maison sans l’accord de mon cohabitant légal ?

Non.   Vous ne pouvez jamais vendre ni louer l'immeuble qui sert de résidence familiale, sans l'accord de l'autre cohabitant légal.   C'est une conséquence de la cohabitation légale : la protection du logement familial. Aucune décision ne peut être prise par l'un des cohabitants, sans l'accord de l'autre, à propos:   de l'immeuble qui abrite la famille; et des meubles qui s'y trouvent. Donc, il faut votre accord à ...

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Retour à l'arborescence Accueil