Puis-je héberger mon ami en échange d'une participation financière ?

Oui, vous êtes libre de conclure l'accord que vous souhaitez avec votre ami. Cependant, soyez attentif aux conséquences juridiques que cela peut engendrer.

Pour éviter toute difficulté, rédigez votre accord d'hébergement temporaire par écrit.

Si la situation n'est pas claire et qu'elle est soumise à un juge, celui-ci peut considérer qu'un bail verbal existe entre vous. Il analyse, en général, les éléments suivants:

  • la volonté des parties
  • l'existence d'un 'prix' payé en échange de la jouissance d'un logement.

Il y aura un bail, par exemple, si vous avez convenu que votre ami payerait une somme d'argent ou qu'il effectuerait des travaux en échange d'un séjour dans un de vos appartements.

Si le juge décide qu'un bail existe entre vous, vous ne pouvez pas demander à votre ami de quitter les lieux quand ça vous plait. Vous devez respecter des règles. Pour plus d'informations, consultez la rubrique 'Fin et rupture' du bail de résidence principale.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil