Oui.  

Vous pouvez télétravailler ailleurs qu’à votre domicile

En principe, vous télétravaillez chez vous. 

Mais vous pouvez télétravailler ailleurs.  
Par exemple, dans un appartement à la mer du nord. 

Il vaut mieux avertir par écrit votre employeur que vous télétravaillez ailleurs que chez vous. 

En effet, si vous avez un accident pendant le télétravail, cet accident est présumé être un accident de travail si des conditions sont remplies. 

Une des conditions est que l’accident survienne sur le lieu prévu pour votre télétravail. 

  • Ce lieu peut être prévu par le règlement de travail, par votre contrat de travail, par un sms, un mail, un courrier interne, etc. : tout écrit autorisant le télétravail, de façon générale ou ponctuelle. 
 
  • Si aucun lieu n’est prévu par écrit, vous êtes présumé télétravailler sur votre lieu de résidence, ou sur votre lieu de télétravail habituel. 

Si vous ne prévenez pas votre employeur que vous télétravaillez ailleurs que chez vous, votre accident ne sera pas présumé être un accident de travail. 

Vous devrez prouver qu’il s’agit bien d’un accident de travail. 

Pour plus d’informations, voyez notre fiche "J’ai un accident pendant une journée de télétravail, est-ce un accident du travail ?".

Attention, les règles sont complexes concernant le télétravail à l’étranger.  
Cette fiche ne les aborde pas.  

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire