Puis-je demander de modifier une décision d'hébergement de mes enfants ?

Oui. Si votre situation ou celle de vos enfants change, vous pouvez toujours:

  • trouver un accord amiable pour modifier les modalités d'hébergement des enfants (l'accord peut être fait entre vous ou via l'aide d'un médiateur familial) ;
  • ou aller devant le tribunal de la famille pour faire trancher la question par le juge.

Peu importent les raisons: l'ancienne organisation ne vous convient plus, ou elle n'est matériellement plus possible (par exemple parce que vous déménagez, que les enfants changent d'école,...), etc.

Tant que vos enfants sont mineurs, vous pouvez réinterpeller le tribunal de la famille par simple demande écrite ou en déposant des conclusions au greffe.
Vous ne devez donc pas réintroduire une nouvelle demande (via une "requête"), ni payer les frais de justice liés.

Et si un parent déménage?

Il n’y a pas de règle légale prévoyant quel parent doit supporter ce changement.
Toutefois, les juges considèrent souvent  que le parent qui s’éloigne volontairement du lieu de vie de son enfant doit s’adapter à ce changement.

Par exemple, si vous partez vivre à l’étranger, votre droit d’hébergement peut être réduit, s’il n’est matériellement pas possible que l’enfant s’y rende chaque semaine. Dans ce cas, vous devez être précis, notamment par rapport aux coûts engendrés par cette nouvelle organisation. Prévoyez, par exemple, quel parent payera les frais de transport vers le pays éloigné.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil