Peut-on régler à l'amiable les problèmes liés à la contribution alimentaire?

Oui, si un dialogue est encore possible vous pouvez tenter de trouver une solution négociée aux problèmes liés à la contribution alimentaire.

 

Différentes voies sont possibles:

  • Vous pouvez entamer une médiation familiale. Le médiateur vous aidera à dialoguer et à trouver ensemble une solution. La médiation se fait toujours sur base volontaire, le médiateur n'a pas de pouvoir de contrainte.

Si vous arrivez à un accord via la médiation, vous pouvez le soumettre au juge pour qu'il l'homologue, c'est-à-dire pour qu'il approuve l'accord. Il aura alors la même valeur qu'un jugement.

 

  • Vous pouvez faire appel à la chambre de règlement à l'amiable du tribunal de la famille. Un juge écoutera vos points de vue et tentera de trouver une solution équilibrée et acceptée par chacun. La demande peut être introduite via une requête au greffe du tribunal de la famille.

Si un accord (même partiel) est trouvé, il est homologué. Il a alors la même valeur qu'un jugement.

A défaut d'accord, vous pouvez renvoyer l'affaire devant le tribunal de la famille. C'est alors un autre juge qui tranchera et imposera sa décision.

 

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil