Peut-on réclamer un loyer impayé à un colocataire qui est parti ?

Avant d'aller plus loin

Cette fiche concerne uniquement le bail de colocation en Wallonie.

Votre bail est un bail de colocation en Wallonie seulement si :

  • le logement est situé en région wallonne et ;
  • vous avez signé ou renouvelé le contrat de bail de colocation après le 1er septembre 2018 et ;
  • vous avez choisi d’utiliser le contrat de bail de colocation.

Ça dépend.

Vous ne pouvez plus réclamer le loyer à un colocataire qui est parti si :

  • Il vous a envoyé un préavis 3 mois avant de partir. Le délai de 3 mois commence à courir le 1er jour du mois qui suit ;
  • Il a trouvé un remplaçant que vous avez acceptez ou il a payé une indemnité de 3 mois de sa part du loyer.

Si un colocataire est parti sans rien dire, il est toujours tenu des obligations qui découlent du contrat : il doit toujours payer sa part du loyer. Vous pouvez lui réclamer un loyer impayé ou des dégâts locatifs

Dans tous les cas, si le colocataire sortant n’a pas payé un loyer ou des dégâts causés avant son départ, votre propriétaire peut toujours lui réclamer le paiement. Si vous et vos autres colocataires ont payé pour lui, vous pouvez lui réclamer le remboursement.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil