Peut-on mettre fin au CDD en cas d'incapacité du travailleur?

Uniquement à certaines conditions. L’employeur peut mettre fin au CDD avant la date prévue, si le travailleur est en incapacité de travail (maladie ou accident), dans 2 cas. Si le CDD est d’une durée de moins de 3 mois, l’employeur peut y mettre fin :   après la première moitié du contrat ;   et après 7 jours calendrier consécutifs d’incapacité de travail (7 jours sans interruption). Le licenciement ne peut donc intervenir...

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Retour à l'arborescence Accueil