Peut-on me retirer mon permis pour excès de vitesse ?

Cela dépend de la gravité de votre excès de vitesse.

Dans certains cas, le retrait de permis est facultatif.

Dans d’autres cas, le retrait de permis est obligatoire.

Excès de vitesse en agglomération

Retrait de permis

De 1 à 10 km/h

Non

De 11 à 20 km/h

Non

De 21 à 30 km/h

Facultatif en principe
Obligatoire pour les conducteurs ayant leur permis depuis moins de 2 ans

Plus de 30 km/h

Obligatoire

Excès de vitesse hors agglomération

Retrait de permis

De 1 à 10 km/h

Non

De 11 à 30 km/h

Non

De 31 à 40 km/h

Facultatif en principe
Oligatoire pour les conducteurs ayant leur permis depuis moins de 2 ans

Plus de 40 km/h

Obligatoire

 

Une particularité pour les jeunes conducteurs, qui ont leur permis depuis moins de 2 ans : le retrait de permis est obligatoire pour eux dès que leur excès de vitesse dépasse 21 km/h en agglomération, 31 km/h hors agglomération.

Ces jeunes conducteurs doivent aussi repasser leur examen théorique et/ou pratique.

Votre permis peut être retiré pour une durée de 8 jours à 5 ans.

Parfois, le retrait de permis est immédiat ; dans d’autres cas il se fait après que vous soyez passé devant le tribunal de police.

Concrètement, le procureur du Roi vous envoie un courrier pour vous avertir de la date à laquelle votre retrait de permis commence.
Vous devez apporter votre permis de conduire, ou l'envoyer par la poste, au greffe du tribunal de police.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil