Oui.   Vous pouvez vous faire accompagner par l’avocat de votre choix.   Il n’y a toutefois aucune obligation, la présence de l’avocat étant facultative auprès des parents. Par contre, dès le moment où le procureur du Roi estime nécessaire de saisir le tribunal de la jeunesse, un avocat est automatiquement désigné par le bureau d’aide juridique afin d’assister votre enfant devant le tribunal de la jeunesse et, le cas…

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire