Mon ex ne paie plus les contributions alimentaires fixées dans un jugement depuis dix ans. Puis-je encore les réclamer ?

Oui, en partie.

Il n’est pas possible de remonter 10 ans en arrière. Votre ex ne devra en principe payer que les arriérés des contributions alimentaires, c'et-à-dire les contributions alimentaires impayées, des 5 dernières années.

Au-delà des 5 ans, les sommes impayées sont prescrites, c’est-à-dire que vous ne pouvez plus les réclamer.

Ce délai est le même pour les frais extra ordinaires.

Cependant, il faut être très prudent dans le calcul des 5 années. En effet, certains évènements interrompent ou suspendent les délais de prescription. C'est le cas par exemple si votre ex a signé une reconnaissance de dettes, si vous avez fait une citation en justice pour récupérer les arriérés, si un huissier a opéré une saisie, etc. Dans ce cas, vous pourrez peut-être remonter au-delà des 5 ans pour réclamer les arriérés. 

Pour récupérer ces arriérés, votre ex doit être solvable. En pratique, c'est généralement un huissier de justice ou le SECAL qui se chargera de récupérer les arriérés.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil