Mon ex ne paie plus la contribution alimentaire. Risque-t-il l'emprisonnement ?

Oui, le fait de ne plus payer les contributions alimentaires est une infraction pénale. Il s'agit de l'infraction d'abandon de famille.
Votre ex risque la prison, une amende pénale ou une peine de travail. Depuis 2014, il peut aussi se faire retirer son permis de conduire.

Votre ex pourrait être condamné(e) si :

  • les contributions alimentaires ont été fixées dans un jugement ou dans une convention de divorce ;
  • le jugement est un jugement définitif ;
  • la contribution alimentaire n'a plus été payée pendant 2 mois au moins.


Si votre ex est poursuivi(e) pour abandon de famille, il ou elle risque d'être cité(e) à comparaître, c'est-à-dire convoqué(e), devant le tribunal correctionnel.

Le tribunal sera sans doute moins sévère si votre ex fait preuve de bonne volonté et effectue des paiements avant de comparaître à l'audience.

Dès que le parquet a eu connaissance de cette infraction, lui seul peut décider de la suite à donner. Vous ne pourrez pas retirer votre plainte ou décider vous-même d'abandonner les poursuites.

En pratique les poursuites restent rares, mais le dépôt de plainte est souvent un moyen de pression efficace.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil