Mon colocataire n’a pas payé sa part du loyer, le propriétaire peut-il se tourner vers moi ?

Avant d'aller plus loin

Depuis le 1er janvier 2018, il existe un bail de colocation à Bruxelles, avec des règles spécifiques pour mettre fin au bail.

Les règles du bail de colocation à Bruxelles s'appliquent à votre bail seulement si :

  • le logement est situé dans la région de Bruxelles-Capitale ;
  • vous avez signé ou renouvelé le contrat après le 1er janvier 2018 ;
  • vous avez explicitement choisi d'utiliser le contrat de colocation.

Oui. Si votre bail est un bail de colocation, les colocataires sont solidaires vis-à-vis du propriétaire. La solidarité s’applique d’office, même pas besoin de le préciser dans le contrat de bail. La solidarité est une protection pour le propriétaire.

Evidemment, si vous devez payer la part de loyer d’un de vos colocataires, vous pouvez vous retourner contre lui par la suite. Mais attention, si le propriétaire s’est adressé à vous, cela signifie probablement que votre colocataire n’est pas solvable

Les locataires sont solidaires pour toutes leurs obligations dans le cadre du bail. Donc, pas seulement pour le paiement des loyers, mais aussi pour le coût des réparations en cas de dégâts locatifs, par exemple.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil