En théorie, les parties choisissent ensemble la manière dont elles vont établir l’état des lieux.

 

En pratique, le propriétaire inscrit généralement dans le contrat de bail la manière dont va être réalisé l’état des lieux, par exemple via expert.

Le locataire est libre de négocier les clauses du contrat et de le signer ou pas. Cette liberté est évidemment très relative, vu la pénurie de logement dans certaines zones.

 

Dès lors, si le bail désigne l'expert xxx comme étant mandaté par le propriétaire et le locataire pour réaliser l'état des lieux, c'est cet expert qui effectue l'état des lieux. Il est payé à frais communs par les parties (c'est-à-dire motié-moitié).

 

En cas de désaccord, vous pouvez demander au juge de paix de désigner un expert. En principe, la demande doit être introduite avant la fin du 1er mois d'occupation.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire