Le tribunal de la jeunesse peut estimer que le jeune évolue dans un milieu inapproprié pour lui, ne lui permettant pas de se développer comme il devrait. Dans ce cas, il peut décider de confier le jeune à une personne digne de confiance ou à un établissement approprié, en vue de son hébergement, de son traitement, de son éducation, de son instruction ou de sa formation professionnelle. Le cas échéant, le tribunal de la jeunesse peut modaliser cet hébergement en dehors du milieu familial, en prévoyant, par exemple,…

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire