Le permis de location peut-il être retiré?

Oui.

Le permis de location est valable 5 ans, mais le Commune et la Région peuvent faire des visites de contrôle. Ni le propriétaire, ni le locataire ne peuvent s’y opposer. Ces visites sont faites soit d'initiative, soit à la suite de plaintes.


Si le contrôleur constate des infractions, il dresse un procès-verbal. Le Collège communal met le propriétaire en demeure (mettre en demeure) de prendre les mesures nécessaires pour se mettre en conformité.

Si le propriétaire ne prend pas les mesures qui lui sont imposées, le permis de location peut être retiré. Le Bourgmestre peut prononcer une interdiction d'occuper le logement.



De plus, si le logement ne respecte pas les critères obligatoires, 2 autres conséquences sont possibles :

  • des amendes pénales ou administratives lourdes peuvent être infligées au propriétaire;
  • si un conflit locatif arrive devant le juge de paix, il peut considérer que le bail est nul et ordonner la restitution du montant des 'loyers' au locataire. Cependant, s'il le fait, il accorde généralement au propriétaire une 'indemnité d’occupation', qui est équivalente ou inférieure au loyer.

 

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil