Le montant de ma pension de retraite va-t-il diminuer si je divorce?

Avant d'aller plus loin

Attention, les règles ne sont pas tout à fait les mêmes pour les travailleurs salariés, les travailleurs indépendants et les fonctionnaires.

Cette fiche ne contient que les informations générales. Pour tout détail ou question supplémentaire, adressez-vous :

  • Au Service fédéral Pensions (SFP) pour les salariés et les fonctionnaires,
  • À l’Institut national d’assurances sociales pour travailleurs indépendants (INASTI).

Oui.

Si vous divorcez, vous n’avez plus droit au taux ménage (75 %), mais au taux isolé (60 %). Le montant de votre pension de retraite va donc diminuer.

Par contre, vous ne devez pas en donner la moitié à votre ex-conjoint, comme ce peut être le cas en cas de séparation.
Vous recevez l’intégralité de votre pension de retraite au taux isolé.

Attention, cela n’a rien à voir avec une éventuelle pension alimentaire que vous devez payer à votre ex-conjoint selon le jugement de divorce.
Le Service fédéral des pensions (SFP) vous verse l’intégralité de votre pension de retraite au taux isolé, et vous en versez éventuellement une partie à votre ex-conjoint, si vosu devez lui payer une pension alimentaire.

Si votre ex-conjoint n’a (presque) pas de revenus, il/elle peut recevoir une pension de retraite pour conjoint divorcé.
Mais cela ne diminue pas votre pension de retraite à vous.

En quelque sorte, le SFP paie 2 pensions de retraite sur base de votre carrière :

  • une pour vous,
  • et une pour votre ex-conjoint (à certaines conditions bien sûr).

Pour plus d'informations, voyez le site du Service fédéral des Pensions (SFP).

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil