Le CPAS peut-il récupérer auprès de mes héritiers l'aide dont j'ai bénéficié ?

Oui.

Si vous avez reçu une aide du CPAS et si vous décédez en laissant des biens meubles ou immeubles, le CPAS doit, en principe, récupérer les frais de l'aide qu'il vous a accordée sur l'actif de sa succession (c'est-à-dire ce qui reste quand on a déduit vos dettes éventuelles).

Le CPAS peut récupérer le montant de l'aide sociale accordée durant les 5 années qui précèdent le décès.

Le CPAS peut renoncer à la récupération sur l'actif de la succesion pour des raisons d'équité.

Si vous décédez dans un établissement du CPAS où vous avez été traité ou hébergé à charge du CPAS, et si vous y laissez des biens meubles (des bijoux, des objets, de l'argent, etc.), le CPAS les conserve pendant 3 ans à partir de votre décès.

Seuls vos héritiers peuvent réclamer ces biens.
S'ils ne les réclament pas dans les 3 ans du décès, ces biens appartiennent au CPAS.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil