Avant d’aller plus loin

Les possibilités de mettre fin au contrat de bail dépendent de la durée du bail.

Tout contrat de bail de résidence principale est réputé être conclu pour une durée de 9 ans, sauf les exceptions prévues par la loi :

Régime normal : bail de 9 ans
Exceptions :

  1. Bail de courte durée (inférieur ou égal à 3 ans)
  2. Bail de longue durée (supérieur à 9 ans)
  3. Bail à vie

Non, le bail de 9 ans ne prend pas fin automatiquement à la fin de la période intiale de 9 ans.

Pour que le contrat de bail de 9 ans prenne fin, l'une des parties (le locataire ou le propriétaire) doit envoyer un préavis :

  • le propriétaire doit le faire au moins 6 mois avant la fin du bail ;
  • le locataire doit le faire au moins 3 mois avant la fin du bail.
    Attention, dans ce cas, le délai de 3 mois commence à courir uniquement à partir du 1er jour du mois qui suit le mois durant lequel le préavis est donné. Par exemple, si vous envoyez votre préavis le 17.06.2018, il commencera à courir le 01.07.2018 et le bail prendra fin 3 mois après, soit le 30.09.2018

Si aucun d'entre vous ne donne de préavis, le bail est prolongé de 3 ans aux mêmes conditions (notamment de loyer).

Il est toujours possible de mettre fin au bail de commun accord. Pour plus d'infos, voyez la question "Comment mettre fin au bail de commun accord (Bruxelles)?"

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire