L'auteur des violences est étranger non européen, est-ce que je vais perdre mon titre de séjour ?

De nombreuses victimes de violences conjugales de nationalité étrangère ont obtenu un titre de séjour par le regroupement familial avec leur partenaire. Elles ont pu obtenir leur titre de séjour par le regroupement familial car elles sont un membre de la famille de leur partenaire. C'est leur partenaire qui leur ouvre ce droit. Le droit de séjour de la victime est donc lié à celui de son partenaire. Pour obtenir le regroupement familial, il faut une vie familiale ou con...

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

 
Retour à l'arborescence Accueil