L’administrateur provisoire doit-il effectuer les démarches sociales et fiscales de la personne protégée?

Pour connaître l’étendue des pouvoirs de l’administrateur provisoire, il faut toujours partir de la décision du juge de paix qui l'a désigné.  Le juge de paix peut définir la mesure de protection et la limiter à certains actes ou certaines procédures.  Si le juge de paix n’a rien précisé, l’administrateur provisoire représente la personne protégée dans tous les actes juridiques et les procédures, y compris les démarches sociales et fiscales. L’administrateur veille à ...

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Retour à l'arborescence Accueil