L'administrateur peut-il choisir la résidence de sa personne protégée?

Cela dépend de la décision du juge de paix.

Le juge de paix doit suivre une liste d'actes, et décider pour chacun si la personne protégée est capable ou incapable. Le juge peut ajouter d'autres actes dans sa décision, mais il doit au minimum décider pour les actes de cette liste.

Le choix de la résidence fait partie de cette liste.

Il faut donc lire la décision du juge de paix pour savoir ce qu'il a décidé pour le choix de la résidence. 

Si la personne protégée est déclarée incapable de choisir sa résidence, il faut ensuite vérifier si l’administrateur désigné est un administrateur de biens et/ou de la personne.

  • L’administrateur de la personne peut choisir la résidence de sa personne protégée, mais uniquement après avoir obtenu l’accord du juge de paix.
  • L’administrateur de biens ne peut pas choisir la résidence de sa personne protégée.

    Mais il doit toujours marquer son accord si la personne protégée veut changer de résidence . En effet, un changement de résidence a des conséquences au niveau financier.

    La famille de la personne protégée ne peut donc pas organiser un placement en maison de repos sans en informer l’administrateur de biens. 

    En cas de conflit entre la personne protégée, sa personne de confiance, sa famille et/ou l’administrateur de biens, toute personne intéressée peut s’adresser au juge de paix.  C'est alors lui qui décidera.
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil