Vous pouvez interpeler le juge de la jeunesse.   Ce juge peut connaître des situations d’urgence, par exemple, lorsqu’il y a des situations de maltraitance, ou lorsque les parents ne sont plus en état d’assumer la garde de leur enfant. Pour cela, 4 conditions doivent être réunies :   il faut que l’intégrité physique ou psychique de l’enfant soit gravement compromise;

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire